Formation Data Scientist : comment se reconvertir en 2022 ?

Formation Data Scientist : comment se reconvertir en 2022 ?

Objets connectés, caméras de reconnaissance faciale, réseaux sociaux ont tous un point un commun : ils produisent des données. Ces quantités gigantesques de données (Big Data) sont analysées et exploitées par les entreprises. Leur demande en « Data scientists » est exponentielle.

La reconversion professionnelle en vogue

Dans une étude récente, Nouvelle Vie Pro, portail de la reconversion professionnelle, signale que « la majorité des Français (93 %) a déjà songé à une reconversion professionnelle ». L’étude précise que 38 % a déjà franchi le pas.
Cette tendance lourde est boostée par :

  • La généralisation du télétravail
  • La croissance forte de l’e-commerce
  • Les opportunités dans les métiers du digital

Une autre raison plus récente vient de l’effet post-Covid où de nombreuses personnes veulent améliorer leur qualité de vie. Cela passe souvent par une remise en question professionnelle, un bilan de compétence et par la suite une reconversion professionnelle.

Data scientist un métier d’avenir

En moins de 20 ans, l’économie du digital a inventé de nouveaux métiers dont :

  • Responsable e-commerce
  • Consultant en cybersécurité
  • Expert en e-réputation
  • Data Scientist

Ce dernier, spécialiste des chiffres, analyse les données collectées par une entreprise. À partir d’indicateurs, il les valorise et transmet ses conclusions qui servent de base aux décisions stratégiques ou opérationnelles. La Harvard Business Review qualifie cette profession comme « le métier le plus sexy du 21ème siècle ». Plébiscité par les grandes entreprises, il devient de plus en plus demandé parmi les PME.

Choisir sa formation

Ce métier digital demande un certain nombre de compétences initiales, dont :

  • La maîtrise d’un langage informatique
  • Des capacités en mathématiques et plus précisément en statistiques
  • Un sens de l’organisation, de la rigueur et un goût pour l’innovation

Fort de ces qualités, le candidat pourra trouver une offre de formations spécialisées variée.

De nouvelles formations

Les premiers data scientists ont suivi des formations généralistes couplées à une passion pour les données informatiques. Ils doivent maitriser deux domaines : le développement informatique et les statistiques.
La plupart d’entre eux ont une formation BAC +5 qui incluent une spécialisation en statistiques. Il existe également des masters spécialisés en Big Data ainsi que des masters en statistiques.

Des formations financées par le CPF

Dans certains cas, une licence permet de débuter dans le métier. En effet, il existe des formations certifiantes de niveau BAC +3, comme, par exemple, une licence professionnelle aux métiers de la statistique ou bien un DUT informatique.
Pour les passionnés qui veulent se reconvertir en Data scientist, il faut savoir qu’il existe une formation de data scientist finançable par votre CPF . S’ils sont en recherche d’emploi, la formation, dans certains cas, est prise en charge intégralement par Pôle Emploi.

Le Big Data, c’est l’or noir du 21e siècle. Les entreprises sont digitalisées. La relation client est transformée. Le data scientist devient l’homme clé de l’écosystème digital entrepreneurial. La collecte et l’analyse de données sont en constante évolution. Ce marché est en recherche d’experts qualifiés.