AutomationDay : retour sur la journée évènement dédiée au Marketing Automation

Automation Day - Salon Marketing Automation

Le 6 octobre dernier avait lieu l’évènement AutomationDay, pour une édition 100% digitale cette année, avec des conférences le matin et des ateliers l’après-midi. Plus de 950 participants ont suivi les conseils d’experts sur le thème de l’expérience client. Un véritable engouement propulsé par l’éditeur de solution de marketing automation Webmecanik.

Une conférence de Grégoire Gambatto remarquée

Parmi les personnalités invitées à partager leur expérience et leurs bonnes pratiques, Grégoire Gambatto, CEO de Germinal s’est particulièrement démarqué avec une conférence au ton léger mais au fond très inspirant.

Le thème de sa conférence était : Le Growth Hacking détruit-il l’expérience client ?

Un bref rappel sur le growth hacking : il s’agit de techniques de marketing permettant de générer une hyper-croissance en terme de leads ou de ventes.

Quelques notions à retenir de la keynote (mais vous devriez vraiment regarder le replay en entier) :

  • Jouez sur la rareté d’un produit ou d’un service (durée limitée, offre de réduction, places limitées, bêta…) mais en jouant la transparence et l’honnêteté. Quand vous annoncez une date butoire d’inscription par exemple, respectez-la et ensuite ne revenez pas dessus.
  • Hyper-personnalisation : exploitez les datas en marketing automation et envoyez des messages pertinents (par exemple en exploitant les données comportementales). Voici un exemple de ce qu’il ne faut surtout pas faire (message envoyé par un robot après scraping des données Linkedin) :
  • A l’inverse voici un exemple de message réussi car basé sur des techniques de Growth Hacking intelligentes (data récupérée avec Builtwith.com) et rédigé avec une dose suffisante d’humanité. C’est une hyper-personnalisation sans exploiter à outrance la personnalisation apparente.
  • Le copywriting : la façon d’écrire optimise énormément la conversion online (framework AIDA, biais cognitifs). Un exemple ici très parlant car on ne peut pas s’empêcher de lire jusqu’au bout. Grâce à cette technique, on capte l’attention de l’internaute et on peut donc ensuite lui délivrer un message commercial :
  • Le growth hacking est à exploiter aussi via l’expérience client : par exemple en installant en place un vrai tchat sur le site avec de vraies personnes (par des bots) qui vont véhiculer un sentiment d’appartenance à une communauté.

Des ateliers riches en bonnes pratiques

L’après-midi était donc consacrée à 12 ateliers réparties en 3 salles. Je vous parlerai ici de quelques ateliers que j’ai eu la chance d’animer.

Stratégie d’Inbound Marketing

La société Winbound, spécialiste de l’inbound marketing proposait un atelier de conseils pratiques et concrets pour enclencher l’inbound marketing dans son entreprise. Voici quelques points à retenir qui nous ont été proposés par Marielle Cairou et Cindy Ronsoux :

  • Avant d’entamer une démarche d’Inbound Marketing dans votre entreprise, il est important de prendre de la hauteur sur vos besoins réels et faire votre auto-portrait
  • Listez les personnes qui porteront les campagnes inbound en interne
  • Cartographiez le parcours de votre lead (site web, points de vente, téléphone…)
  • Cernez les points de fuite et d’amélioration dans ce parcours
  • Faites un mapping des contenus existants sur lesquels vous pouvez appuyer votre stratégie inbound : il peut s’agir d’une infographie, d’un guide PDF, de ressources diverses qui ont une valeur pour vos prospects
  • Si vous n’avez pas de contenu : identifiez les attentes de vos prospects et mettez en place une stratégie de contenu en interne ou avec une agence
  • Sensibilisez les équipes sales et marketing pour qu’elles travaillent étroitement ensemble
  • Prioriser les objectifs et les cibles en créant votre persona
  • Identifier les quick wins qui peuvent permettre une augmentation rapide du taux de conversion

Lead Magnet en B2B

Grégory Coste nous a proposé un atelier sur des idée de leads magnet afin de collecter des emails plus facilement. Beaucoup d’idées très pertinentes et originales qui changent du classique livre blanc à télécharger comme :

  • Des modules de documents à télécharger (facture, contrats…)
  • Des quizz ou évaluations
  • Des checklists ou todolists
  • Des simulateurs en ligne
  • Des groupes privés Facebook…

Découvrez l’intégralité des idées de Grégory dans le replay de l’atelier :

Créez des évènements en temps de COVID

Un atelier très intéressant nous était proposé par Catherine Fournier de Inwink, une plateforme de gestion tout-en-un des évènements physiques et digitaux !

L’image ci-dessous démontre que dans le cadre du stratégie d’Inbound Marketing, il est très utile de faire appels aux évènements à tous les stades du tunnel de conversion en complémentarité des autres ressources

Le Coronavirus a précipité la digitalisation des évènements et la plateforme Inwink est justement un outil très utile pour organiser un vrai évènement en ligne qui va au-delà du simple webinar. Au-delà de l’outil, il y a un certain nombre de bonnes pratiques à exploiter :

  • Créez un véritable évènement digital avec votre logo et votre ambiance et ne parlez plus de webinars mais de journée ou de salon
  • La durée de présence à un évènement en ligne est plus faible qu’en physique, il faut donc adapter les conférences/ateliers en proposant des sessions de 30/45 minutes maximum
  • Développez le networking en proposant des salles de discussion dédiées
  • Exploitez les données collectées lors des évènements pour enrichir votre data et votre CRM
  • Vous pouvez mettre proposer du « simulive » : des conférences enregistrées à l’avance mais qui sont diffusées à une heure précise et pas disponible immédiatement et tout le temps sur Youtube par exemple.

Je ne pouvais évidemment pas parler de l’exhaustivité des contenus de cette journée. La bonnes nouvelles c’est que les replays des keynotes sont disponibles sur simple inscription sur https://www.automationday.fr/fr

Sed Phasellus vulputate, libero elementum velit, ante. Donec massa