Edouard Boisson de Chazourmes

Edouard Boisson
 

Edouard Boisson de Chazourmes accompagne les entreprises dans leur digitalisation, et n’hésite pas pour cela à faire évoluer leur métier jusqu’au business model.

Quel est ton métier ?

Mon métier consiste à proposer des plateformes digitales pour des personnes qui travaillent dans la communication et le marketing, avec des réseaux à gérer ( franchises, des réseaux.) .

Ces dernières années, j’ai contribué à lancer la plateforme YOPP.

 

Quelle est la spécialité de YOPP ?

La particularité de cette plateforme, est qu’elle connectée à un imprimeur. Si je prends l’exemple de clients comme Alinea ou Brico Dépôts, ce sont des enseignes qui ont beaucoup de clients en France. Ils vont monter des opérations pour leurs magasins.

La communication et le marketing mettent en place des visuels, slogans et Baseline pour véhiculer l’image de l’entreprise. Ce dont elle a besoin, c’est de s’assurer que tous les magasins utilisent les bons visuels, les bons slogans. En réalité, lorsque tu as un réseau de magasins et de franchises réparties à travers la France, on s’aperçoit que bien souvent, ils bidouillent pour faire leur business parce qu’ils ont besoin de vendre et pour ça d’attirer la clientèle.

Donc la plateforme, son premier objet :

  • c’est mettre en place tout ce qui est visuel et message de façon très simple pour un réseau de magasin
  • Puis imprimer les visuels pour leurs opérations. Exemple des fleuristes pour vont imprimer une grande bâche « c’est la fête des mères, ». Il va y avoir des stop trottoir, des panneaux, des affiches, des autocollants,…tout ce que l’on peut rêver et souhaiter va être mis en place à destination des magasins. Chaque boutique va venir faire ses courses et dire « moi je veux ça, parce que mon magasin il est conçu de telle façon etc..je veux une grande bâche, un stop trottoir, des teeshirts, des mugs… ». Tout ce qui peut s’imprimer, on le fait. Par ce système on leur simplifie la vie et on leur permet de personnaliser certaines choses. Comme des horaires spécifiques en été.

La Plateforme YOPP c’est de la communication, du marketing de l’impression, et c’est très réactif. Exemple d’une enseigne de bricolage, qui réunit chaque mardi les directeurs de magasins de sa région

  • Le Mardi : Ils étudient la concurrence (ex promo perceuse pour la fête des pères) et préparent la risposte . Ils uploadent les fichiers de la nouvelle promotion  sur la plateforme le jour même.
  • Le mercredi les magasins commandent, le vendredi ils sont tous livrés,
  • Dès le samedi ils explosent la concurrence. En trois jours, c’est fort.

L’intérêt du digital, c’est la  réactivité et la valeur ajoutée pour les magasins.

 

Comment le digital a t il eu un impact sur cette activité ?

Je travaille pour le groupe FAK qui est un imprimeur traditionnel au départ. L’imprimerie est un  métier  très dur, ils disparaissent les uns après les autres. Pourtant on a toujours besoin d’impressions. Lorsque l’on va dans un magasin, on théâtralise énormément les boutiques.

 Il y a 5 ans, le groupe FAK faisait 7 millions d’euros de CA, aujourd’hui il réalise un CA de 20 millions d’euros . Cela n’est pas dû uniquement à la plateforme YOPP.

  • La première étape que nous avons fait c’est de créer des sites de ventes en ligne spécialisés par produits : 123imprim , 123baches, 123adhesif.
  • La seconde c’est de mettre en ligne, via la plateforme YOPP tous les visuels d’une enseigne à destination de ses magasins.
  •  

Qui sont tes clients ?

Historiquement, beaucoup de franchise.  Au départ le groupe FAK c’était le groupe Mora Sutti, qui est l’imprimeur interne du groupe Casino. Cet imprimeur s’est diversifié, en rachetant plusieurs entreprises . Grâce au succès de ses sites internet il  a triplé son chiffre d’affaires.

 

Les récompenses

Cela  nous a valu de gagner plusieurs prix dans le domaine digital  :

  • 2017 médaille d’argent de la meilleure plateforme digitale, décernée par le Monde Informatique. On est une petite PME une centaine de personnes, on était très surpris et fiers.
  • 2018 médaille d’argent à nouveau dans la catégorie Grands Prix et on était face à des groupes comme Eram, qui ont des moyens sans commune mesure avec ceux de notre entreprise de St Etienne.

C’est une belle aventure, passionnante, qui permet de dynamiser une société industrielle, notamment au moment où St Etienne change aussi d’image.. Voir les clients contents, les entreprises qui réussisent, ça fait vraiment plaisir.

 

Quels sont les  points clefs de la plateforme YOPP

  • Les prix
  • La facilité d’utilisation
  • Le gain de temps
  • Tous les processus ont été informatisés, simplifiés Exemple aujourd’hui tu peux avoir via la plateforme,
  • 10 000 cartes de visites personnalisées à 52 € HT, livrées chez toi. Ce sont des coûts extrêmement bas.
    • yopp personnalisation carte visite - Edouard Boisson de Chazourmes
    • Une bâche de 3X10 M coût 68 € HT en quadri. Une des premières commandes que nous avons eu sur la plateforme, était pour un mariage. : une bâche de 10X10 avec les photos de tous les invités pour les remercier d’être là. On a trouvé super sympa cette façon de s’approprier  ces outils.

yopp monceau fleurs 1024x480 - Edouard Boisson de Chazourmes

Avant c’était que de l’impression, puis que du digital. Et maintenant les magasins mixent avec les réseaux sociaux, les impriment dessus pour donner aux clients. Il  y a plein d’utilisations possibles. Chaque magasin peut personnaliser.

 

Relier un métier industriel avec le digital

C’est un vrai métier, l’impression industrielle, un vrai savoir faire avec des couleurs et une responsabilité RSE pour avoir le minimum d’impact environnemental. L’imprimerie est une activité polluante, qui tous les jours s’améliore pour avoir le minimum d’impact.

Avant, lors d’opération de communication,  les imprimeurs imprimaient en masse pour réduire les coûts au maximum, et bien souvent des cartons entiers non ouverts étaient jetés directement.  Nous faisons en sorte, avec notre plateforme, que cela n’arrive plus. On est un peu plus cher, mais cela reste très très abordable.

Merci Edouard Boisson de Chazourmes de nous avoir parlé de ton métier car il permet de relier le digital avec quelque chose de très concret et c’est vraiment intéressant.

plus d’infos :

Retrouvez l’interview en podcast  Sur Spotify

 

 

 

Anne-Claire Girard

Bloggueuse pro - Consultante en Stratégie Marketing Digital