Premier mapping des solutions numériques françaises : 300 éditeurs de logiciels et plateformes référencés

PLAYFRANCE.DIGITAL - Outils numériques francais

Les éditeurs de logiciels français ont massivement répondu l’appel lancé par un collectif d’entrepreneurs sur Linkedin le 9 avril dernier. Une première cartographie des solutions numériques françaises vient de paraître afin de mettre en lumière les nombreux éditeurs présents dans l’hexagone qui représentent une alternative logique aux géants américains ultra-dominants dans ce secteur.

La crise du COVID-19 a mis en lumière la grande et dangereuse dépendance de la France et de l’Europe à des fournisseurs étrangers. Cette période a permis de mieux se rendre compte de la situation sur des produits emblématiques comme les masques ou les appareils médicaux, pour la plupart, fabriqués en Chine.

Une alternative aux géants américains du digital

Le secteur du numérique est quant à lui largement dominé par des acteurs américains et ce, depuis maintenant une vingtaine d’années.

Le 9 avril dernier, en plein confinement, les entrepreneurs Raphael Richard (Néodia), Pascal Gayat (Les Cas d’OR du Digital, Les Pionniers du Digital), Matthieu Hug (Tilkal) et Alain Garnier (Jamespot) publient sur Linkedin un appel aux acteurs français du numérique et au gouvernement. Cet appel également publié sur le JDN a connu un véritable engouement sur les réseaux qui a permis de réunir 300 éditeurs de solutions sous ce mouvement prônant la souveraineté numérique et dénommé Playfrance.digital. On y retrouve des solutions et logiciels de vidéo en ligne, de marketing, ou encore de sécurité.

Ce collectif recommandent trois grandes orientations, en interpellant directement les pouvoirs publics :

  • Fixation du cap par l’Etat, avec un objectif immédiat : pas plus de 50% d’outils numériques d’acteurs extra-européens pour limiter notre dépendance dans le secteur public, dont 25% investis auprès de PME européennes. 
  • Mise en place de dispositifs opérationnels conformes à ce cap : mécanismes incitatifs en faveur du développement et de l’adoption de solutions numériques souveraines.
  • Création d’un index des entreprises françaises et européennes offrant des solutions souveraines face aux besoins et usages essentiels du numérique.

300 solutions logicielles françaises catégorisées

La première étape de ce mouvement était de cartographier les différentes solutions françaises afin de permettre leur identification. Ce mapping présenté ci-dessous porte l’espoir que les acheteurs du public comme du privé se tournent dorénavant davantage vers ces solutions.

Cette liste de solutions compte des sociétés comme ABTasty, Prestashop, Ledger, Vade Secure ou encore OVH, et devrait rapidement s’agrandir puisqu’il est possible de rejoindre le collectif directement en postulant sur le site de PlayFrance.

nunc Aliquam Sed Lorem elementum justo leo. ut consectetur fringilla