Comment booster la performance de son application ?

performance application

De l’administration au service client, en passant par la production, tous les pôles de développement de l’entreprise sont soumis à la loi des technologies mobiles. Aujourd’hui, de plus en plus d’entreprises conçoivent des applications mobiles afin d’intensifier leurs activités et accroître par la même occasion leur chiffre d’affaires. Seulement, au cours de leur fonctionnement, ces applications ne sont pas toujours aussi performantes, et ont parfois besoin d’être boostées afin d’être plus efficientes.

Intéressons-nous aux principales causes de dysfonctionnement des applications et aux techniques permettant de les booster.

Les applications web : utilité et causes de dysfonctionnement

Si de nombreuses entreprises ont compris la nécessité de développer des applications web et mobiles, aussi bien pour un usage interne qu’externe, c’est bien parce que leur utilisation revêt des avantages indéniables.

Cela est d’autant plus vrai lorsque ces applications sont conçues et mises en place par une entreprise spécialisée en matière d’IT. Vous pouvez d’ailleurs en savoir plus sur les services et prestations de ces entreprises expertes pour la performance des systèmes d’informations. Entre autres avantages, les applications, selon leur destination, permettent par exemple d’optimiser la gestion administrative et financière de votre entreprise.

Elles favorisent en outre l’entretien et l’amélioration de la relation client, en plus d’aider à la dématérialisation des catalogues produits. La facilitation de la communication interne, ainsi que la disponibilité immédiate et permanente d’une présentation commerciale font aussi partie des bénéfices qu’offre une application.

Néanmoins, il arrive aux applis mobiles de connaître des dysfonctionnements, généralement liés à une mauvaise qualité de la liaison internet ou à une popularité (grand nombre d’utilisateurs) dont la gestion nécessite des moyens qui vont au-delà de ceux dont dispose votre entreprise.

Le manque de précision du cahier de charge de l’application peut aussi être une raison de son mauvais fonctionnement, tout comme l’absence d’un prestataire informatique compétent. À ces causes de dysfonctionnement, nous pouvons aussi ajouter une mauvaise gestion du cycle de vie de l’application.

Les techniques pour booster le fonctionnement des applications

Pour optimiser les performances de vos applications en entreprise, vous pouvez, selon le cas, envisager une optimisation SSL ou une analyse du code source. De fait, les erreurs de programmation font partie des causes principales du mauvais fonctionnement des applications. Le recours à un Content Delivery Network (CDN) est aussi une possibilité à envisager pour améliorer l’accessibilité de l’application.

Sachant en outre que la base de données est l’épicentre de la majorité des problèmes de performance des applications, nous jugeons opportun de procéder à son analyse de façon régulière. Il peut par ailleurs s’avérer utile de procéder à la mise en cache des ressources statiques, en utilisant des serveurs de cache répartis dans une région donnée ou un peu partout sur le globe.

Ainsi, le temps de réception et de délivrance d’une requête s’en trouve optimisé.

Avec la compression de données via un accélérateur web, vos applications peuvent également être plus performantes. Cette technique est aussi efficace que le maintien de l’harmonie des connexions TCP entre l’utilisateur de l’application et le serveur proxy.

De plus, nous recommandons aussi la mise en cache de contenus dynamiques ou encore la mise en place de dispositifs de protection contre les menaces extérieures (utilisation de pare-feu, atténuation DDoS).

amet, fringilla ipsum elit. Nullam efficitur. Praesent Donec