le Bitcoin donne des ailes ! Vers une nouvelle économie autour de la Blockchain ?

Bitcoin
Reading Time: 4 minutes

Bitcoin : Une nouvelle économie émerge autour de la BlockChain.

 

En lançant la première Blockchain, un nouvel écosystème est né pour fournir les ressources et les services nécessaires à son fonctionnement. Et vous l’aurez compris, l’adoption d’une technologie passe par son utilisation, autant dire que sur ce point, BitCoin est un excellent ambassadeur de la BlockChain  !

Aujourd’hui, le 25 mars 2017, plus de 16 millions de Bitcoins (BTC) sont en circulation pour une valeur totale de 145 milliards de dollars. Pas moins de 4 milliards de dollars se sont échangés lors des dernières 24H.

Quand 10 ans auparavant un poignée de centimes suffirent pour acquérir 1 BitCoin =  8 610 $ à l’heure où j’écris ces lignes. Ambiance “Loup de Wall Street” garantie si on évoque la fabuleuse envolée du BTC à 20 000 $ en décembre 2017.

NotSelling 300x164 - le Bitcoin donne des ailes ! Vers une nouvelle économie autour de la Blockchain ?

Le pari des échanges de transactions numériques est d’autant plus réussi, que Bitcoin n’est plus seul !

Une 2ème BlockChain est née, elle s’appelle Ethereum et sa crypto-monnaie associée est l’Ether (ETH).
Celle-ci permet la réalisation de smart-contracts, des contrats autonomes, exécutés automatiquement par la BlockChain et donc sans intervention humaine. Les smarts contracts vont automatiser, et donc considérablement accélérer, la prise de décision simple et répétitive suivant des conditions pré-établies entre les parties.

Par exemple, tout paiement d’un produit commandé sur internet pourrait se déclencher exactement au moment de la réception du colis et de la signature électronique. Un smart contract peut aussi  déclencher l’ouverture d’une chambre d’hôtel immédiatement au paiement ce qui faciliterait le check in de nuit.

Et que la bourse lève des fonds pour financer la recherche et le développement appliquée…

Imperturbable, l’innovation BlockChain poursuit sa route, nourrie par la Recherche informatique et s’appuyant sur une communauté grandissante de développeurs, plus de 1500 crypto-monnaies ont vu le jour. Autant de projets d’optimisation des blockchain existantes ou de développement de concepts innovants se finançant de manière indépendante, sur des cercles privés et publiques,à la manière du crowdfunding.

On appelle ces levées de fond des ICO (Initial Coin Offering), le but final étant de développer, de tester et de commercialiser des projets innovants au potentiel de futur Google de la BlockChain.

Les fonctionnalités de la BlockChain ne se cantonnent pas à la crypto-monnaie et de nouveaux usages émergent :  Identification, Authentification, Traçabilité, Mobilité, Certification, Objets connectés, Pseudonymat…

A la recherche de la Killer App qui permettra l’adoption massive de la BlockChain

Ces crypto-actifs émis, représentent des titres et manifestent de l’engagement financier des parties souhaitant le développement et l’adoption de cette technologie. La capitalisation boursière totale de toutes ses initiatives (ou le “market cap”) s’élève aujourd’hui à plus de 300 milliards de $.

Mesurer le volume et la valeur des transactions et du marché nous permet d’évaluer le poids économique des crypto-monnaies. En observant également la volonté farouche d’innover sur internet et de “disrupter” des secteurs d’activité, on peut espérer que la sérendipité des acteurs va aboutir à la transformation de l’espace numérique.

En cherchant et en développant des pistes, on risque fortement de trouver ; pas forcément ce qu’on avait imaginé mais peut être une idée si énorme qu’elle bouleverserait complètement le paysage numérique ! C’est de ça dont rêve souvent ceux qui annoncent le web 3.0. Prenons quelques exemples de projets :

 Filecoin (usa), un projet innovant de cloud décentralisé, qui vient répondre aux besoins grandissants de stockage et de sécurisation des données, à réalisé une ICO record de 257 millions de $.

  • Brave (usa), un navigateur internet protégeant les internautes et leurs données personnelles, a levé plus de 35 millions de $ en moins de 30 secondes ! Brendan Eich, le fondateur de Mozilla Firefox et l’inventeur du langage Javascript en est le porteur, ce qui participe à la renommée de ce projet.
  • Sirin Labs, Le projet de cette startup israélienne représente un grand défi concernant l’adoption utilisateur, l’idée est d’offrir un smartphone s’appuyant sur tout un écosystème décentralisé (OS, ordinateur, smartphone, Dapp).
    La startup séduit puisque 157 millions de $ ont été levés.

 

Côté Français, Lyon semble être un terreau fertile à la levée de fonds !

En effet la 1ère ICO française dans le temps a levé 110 000 € pour Beyond the Void, un projet lyonnais de jeu vidéo utilisant la Blockchain pour importer et utiliser ses assets et accessoires dans d’autres jeux.

iExec, une autre start up lyonnaise, jailli du monde de la recherche (INRIA et CNRS) souhaitant offrir du cloud computing décentralisé et de la puissance de calcul, notamment aux applications décentralisées (Dapp). Ils ont levé plus de 12 millions d’€ en moins de 3H, ce qui en fait la 1ère ICO française

Ark, un projet prometteur qui n’a pas réussi son ICO mais capitalise tout de même 255 Millions de $. Une innovation pour lier les blockchains entre elles afin de façonner un nouvel écosystème collaboratif pour encourager les entreprises à interconnecter leurs projets. Une nouvelle voie ouverte pour remodeler l’espace numérique ! !

En conclusion

La réflexion sur les usages, la réponse aux besoins clients, le développement d’innovations nécessitent de nombreuses compétences spécifiques et transverses. D’ailleurs la courbe des emplois créées suit celles des investissements, un indicateur précieux de l’ambition proactive des entreprises.

On peut voir de nouveaux besoins en compétences émerger. Les soft skills s’avèrent de plus en plus indispensables car les équipes techniques sont directement en relation avec les directions commerciales et marketing et doivent parler le même “langage”. Des fonctions transversales émergent comme la double expertise en code informatique et juridique, pour rédiger et développer les smarts-contract exécutés par la blockchain.

 

Lire la 1ere partie de l’article  :Blockchain – la face cachée du Bitcoin

 

Ces deux articles ont été rédigés par  Aurore Galves    Blockchain Explorer

  • Passionnée de technologie, j’ai découvert la Blockchain en me plongeant dans la crypto économie ! La petite soeur du Bitcoin a un potentiel disruptif énorme et je compte bien la mettre sur le devant de la scène.
  • Conférences, articles, événements et ateliers organisés avec Crypto Lyon, tous les moyens sont bons pour vous faire découvrir le monde de demain… avec la Blockchain !

 

6aace815fa4ac511a044d980c74876ee?s=100&d=mm&r=g - le Bitcoin donne des ailes ! Vers une nouvelle économie autour de la Blockchain ?

Blockchain Explorer

 

Aurore Galves

Blockchain Explorer